Tout savoir sur la protection des données

Tout savoir sur la protection des données - BoitmobileSi vous possédez un site web ou que vous naviguez régulièrement sur internet, vous avez certainement déjà entendu parler de la protection des données ou encore du RGPD.

Mais en quoi cela consiste ? Est-ce vraiment obligatoire ? Quelles peuvent-être les sanctions ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

 

En quoi consiste la protection des données ?

Pour comprendre ce qu’est la protection des données, il faut d’abord définir ce que sont les données personnelles. Les données personnelles sont les informations que nous déposons sur internet : nom, âge, adresse, numéro de carte bancaire, photo, etc.

Il existe tout un ensemble de règles et de normes pour que ces informations soient protégées, afin d’éviter qu’elles soient volées ou mal utilisées par d’autres individus ou entreprises. Ces règles sont regroupées au sein du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), qui oblige les sites et applications à ne récolter que les informations nécessaires à leur fonctionnement. Il leur est donc strictement interdit de soutirer des renseignements supplémentaires.

De plus, les données récoltées doivent être accessibles à l’utilisateur concerné à tout moment, afin qu’il puisse les modifier ou les supprimer s’il le souhaite. C’est ce que l’on appelle le principe de transparence.

Le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe a décidé en avril 2006 d’établir une Journée mondiale de la protection des données, dans le but de sensibiliser les personnes sur l’importance de la protection des données sur internet et des droits qui en découlent. Cette journée, qui a eu lieu chaque année le 28 janvier, est également surnommée « Privacy Day » en dehors du continent européen.

 

Que se passe-t-il lorsqu’un site ne respecte pas ces règles ?

En ce qui concerne les sanctions liées au non-respect du RGPD, c’est la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) qui se charge de les appliquer en France. Il s’agit de sanctions pécuniaires pouvant s’élever jusqu’à plusieurs millions d’euros dans le cas d’un individu, et jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires annuel dans le cas d’une entreprise.

D’après une enquête réalisée par DLA Piper, un cabinet d’avocats international, il y aurait eu plus de 1,1 milliard d’euros d’amendes infligées pour des infractions au règlement général européen relatif à la protection des données personnelles, et ce, depuis le 28 janvier 2021. Cela représenterait une augmentation de 594 % par rapport à l’année précédente.

Même si ces sanctions peuvent sembler lourdes au premier abord, c’est en réalité dû au fait que l’Europe estime que la protection des données est un droit fondamental de chaque individu.

 

Les règles du RGPD évoluent régulièrement depuis quelques années. Si vous souhaitez vous assurer que votre site les respecte, faites appel à Boitmobile ! Toute l’équipe est à votre disposition pour vous accompagner dans vos choix et répondre à vos questions.